[vc_row][vc_column][heading header_align=”center”]Fin du réseau téléphonique commuté (RTC) ) qui marquera la fin du téléphone analogique fixe traditionnel.[/heading][vc_column_text]

Rappels sur le RTC :

  • Le Réseau Téléphonique Commuté (RTC) est le réseau historique de lignes analogiques utilisé par la plupart des opérateurs permettant d’acheminer les communications téléphoniques de leurs clients sur un réseau fixe.
  • Il est basé sur une technologie et des équipements qui ont été principalement déployés autour des années 80.
  • Aujourd’hui, cette technologie arrive en fin de vie.
  • Depuis 2005 environ et l’avènement du protocole IP et la large adoption des offres d’accès à Internet, ce n’est plus le seul véhicule des services de téléphonie fixe.

La fin du RTC ne signifie pas la fin du réseau cuivre, au contraire : il servira à remplacer la technologie obsolète avec un service téléphonique en VoIP, couplé ou non à un accès à internet.

Toutefois, la disparition de cette technologie en fin de vie sera progressive et débutera fin 2018 avec l’arrêt de la production de nouvelles lignes.

L’opérateur devra ensuite annoncer la fin du support RTC par zone et attendre 5 ans pour pouvoir procéder à l’arrêt technique du service. Les premières zones ne seront donc concernées qu’au plus tôt en 2021.

Si les particuliers n’ont pas à s’alarmer pour l’instant, certaines entreprises devront toutefois remplacer leur matériel puisque de nombreux appareils de surveillance et de sécurité utilisent encore la technologie RTC (alarme, supervision, télésurveillance, télé relève, lignes d’ascenseur…).

« Orange explique que cet arrêt résulte du fait que la pérennité de son réseau téléphonique historique pourrait être remise en cause d’ici quelques années. En effet, les équipements et composants spécifiques à ce réseau deviennent obsolètes et des difficultés croissantes d’entretien apparaissent du fait de l’abandon de cette technologie par les équipementiers. Son exploitation excessive entrainerait donc des risques de dysfonctionnements, voire de coupures de service, importants » a expliqué dans un communiqué l’ARCEP.

[/vc_column_text][divider][heading header_align=”center”]Calendrier de l’arrêt du RTC[/heading][bordered_divider divider_color=”#812424″][vc_single_image image=”2382″ link_type=”no-link”][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire